Ragueneau & Roux / Carnet d’architecture / Réalisations  / ECOLE D’APPLICATIONS MILITAIRES EN ENERGIE ATOMIQUE (EAMEA)

ECOLE D’APPLICATIONS MILITAIRES EN ENERGIE ATOMIQUE (EAMEA)

Le bâtiment EAMEA, situé sur le site de Querqueville, est un centre de formation dédié aux applications militaires en énergie atomique.
C’est un établissement qui se veut attractif par la qualité de ses lieux d’accueil et d’enseignement privilégiant le sentiment d’appartenance des élèves-stagiaires au corps constitué, la performance de l’activité laboratoire, la rationalité techniques et des équipements.

En terme de contexte d’implantation, le projet s’intègre en cohérence avec la composition générale du cadre bâti existant du site militaire de Querqueville et de ses aménagements paysagers.
Pour autant, l’EAMEA est une entité indépendante et hautement sécurisée, physiquement délimité par une clôture, et bénéficiant d’accès spécifique tant en accueil des élèves que dans les flux logistiques.

Les fortes contraintes climatiques, notamment d’exposition au vent et aux fortes intempéries, ont impactées le parti architectural en terme d’orientation, de volumétrie, et de choix des matériaux.

Le traitement architectural des façades est conçu pour s’inscrire dans la durée privilégiant les matériaux béton, verre, inox. En terme d’impact visuel, l’aspect relativement « hermétique » de la construction est une réponse, tant concrète que signifiante, à la forte demande de confidentialité et sécurité de l’établissement.

Le niveau rez-de-chaussée présente un effet de soubassement partiel par un talutage préservant l’image de confidentialité des activités, et participant à la protection du bâtiment au vent.
Les façades sont constituées de bandes vitrées filantes sur allèges, associées selon leur orientation à des éléments brise-soleil en béton, préservant de l’ensoleillement et des intempéries, tout en assurant une identité formelle affirmée.

L’organisation fonctionnelle est fortement conditionnée par les exigences de confidentialité, appliquée depuis la gestions des flux extérieurs véhicules, piétons, logistiques, jusqu’aux départements fonctionnels proprement dits : secteur ARMES hautement sécurisé, LABORATOIRE DE CHIMIE et MAITRISE DES RISQUES mutualisé, GROUPES D’ETUDES ATOMIQUES (GEA) utilisant des sources radioactives, PHYSIQUE NUCLEAIRE intégrant un bloc « secret défense ».

Depuis le hall d’accueil, le cheminement distribue de façon fluide l’accès aux différentes entités fonctionnelles réparties dans 2 ailes implantées de part et d’autre d’un patio central.

La qualité du parcours de cette circulation est rythmée par les séquences de patios paysagers à l’ambiance soignée, alternant des séquences végétales avec des revêtements de sols, et apportant un éclairage naturel à la luminosité maîtrisée.
Un point café, convivialité est crée sur la circulation afin de favoriser les échanges entre élèves-stagiaires.

L’équilibre compacité / linéarité du bâtiment garantit l’ergonomie de l’établissement d’usage pour les utilisateurs, dans le respect des exigences du programme en terme notamment de niveaux de confinement, de contrôles d’accès.

Politique de confidentialité
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Top